9.4.06

Petit exercice égo-centré dominical


Petit exercice égo-centré dominical (dominicole... jeux de mots à deux balles pour mon amie Nicole... nickel chrome, nicole crème)

Message d'une copine avec qui je jouais au docteur et à la marchande à huit ans:

Ce week end,
En allant à la poste de Prigonrieux pour retirer des sous, je suis tombée nez à nez avec .... TOI !
Tu es en poster dans la poste de Prigonrieux !!!!!!
et la jeune fille qui est au guichet, qui a notre âge mais dont je ne connais pas le nom m'a dit que j'étais une des rares personnes à t'avoir reconnu !!!
Je trouve ca excellent, te retrouver en poster dans la poste de ton enfance !!!
merci pour la surprise !
c'est vraiment trop chouette !!
bises et à bientot
Sand


Du coup, m'est tombé dessus un drôle de quart d'heure nostalgique. Imaginer la poste où j'ai régulièrement été faire tamponner mon livret A... me ramène à quelques décennies, à ce village (tout près de Bergerac) et mes nombreuses ballades au bord de la Dordogne, aux baignades, aux soupes d'orties faites par ma maman, aux dégringolades dans les champs, les bois, aux bonbecs piqués chez le buraliste, aux folles virées nocturnes avec Babby et les autres, aux allées et venues à la ferme du bout de la rue pour chercher le lait frais, aux poussins au chaud sous la couveuse, à ma première expérience scénique dans Monsieur de Pourceaugnac de Molière.

Hep! Au boulot!
La chatte bâille.
Combien de fois lui ai-je demandé: tu ne veux pas travailler à ma place?
Pas de réponse.

4 commentaires:

JUDE a dit…

La page intéressante pour lire

Je non parle le français

J'ai vu votre profil sur care2

Les gens vous envoient le message sur care2!!!!!!!!!

J'aime care2

J'espère que vous aimez ce film

http://youtube.com/watch?v=zxkIPlm5K24

Meilleurs Souhaits

Jude

Anonyme a dit…

La boîte à lettres aurait dû être rouge. Là, on la confond avec le bagage et on ne voit que le jeune homme... Non que ce soit désagréable mais pas forcément une bonne démarche quand on fait de la pub.

The Doctor

Laurent Delpit a dit…

Les publicitaires ne sont pas des génies en matière d'imagination. Ou plutôt les clients (en l'occurrence LA POSTE) La preuve: au départ, cette pub devait comporter deux personnages, le mec qui part en vacances et le facteur qu'il prend sous son bras, c'était beaucoup plus rigolo
mais... ça leur coûtait plus cher, puisqu'il fallait deux modèles.
j'ai eu la chance d'être celui qui restait, et les tracts et affiches avaient moins d'impact.
voili voilou
Laurent

BBB a dit…
Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.