28.11.07

trois haïkus


Alice, ma chérie,

Cette année, pour ton anniversaire, je t’offre sur mon blog trois poèmes.

J*o*y*e*u*x* A*n*n*i*v*e*r*s*a*i*r*e*

Je te souhaite de vivre tes rêves et t’embrasse tendrement.

Tonton Lolo

Aux admirateurs de lune

les nuages parfois

offrent une pause

Matsuo Bashô (1644-1694)


Sur une pierre

la libellule

rêve en plein jour

Taneda Santôka (1882-1940)


Par un pet de cheval

éveillé

j’ai vu des lucioles voler

Kobayashi Issa (1763-1827)


N.B. : Selon l’usage japonais, le nom de famille précède toujours le prénom. Les Japonais ont coutume de nommer familièrement leurs auteurs préférés par leur seul prénom ou pseudonyme (c’est le cas de Bashô, Buson, Issa, Sôseki, Shiki et bien d’autres).

Poèmes extraits de « Haiku – l’Anthologie du poème court japonais » paru chez Gallimard / traduction de Corinne Atlan et Zéno Bianu

1 commentaire:

fred a dit…

merci pour la découverte de ces trois beaux poèmes pas comme les autres... ;o)
joli cadeau !