5.5.08

Avis à la population

Après la petite annonce qui figure dans la colonne de droite, voici la "grande" annonce. L’Albigeois* remonte à Paname. Quels sont mes quartiers de prédilection ? 1er choix: le 15ème (Cambronne, La Motte-Piquet, Emile Zola); 2ème choix: quelque part sur la ligne 10 du métro; 3ème choix: n’importe où si c’est une occasion à saisir (grand, pas cher, muni d’un balcon et d’une vue sur les toits de Paris, chauffage collectif, cave, 100 balles et un mars ?)

Pourquoi ces choix 1 et 2 ? C'est pour être près de ma grande sœur, ma Nini qui a besoin d'aide. Mon budget ? Entre l’euro symbolique et 500€ (et là je crois que je suis en-dessous des tarifs, allez… 600€ s'il a un "truc" en plus (cf. liste plus haut) Je suis exigeant, certes. Mais la flambée des prix m'horripile... et j'aimerais passer entre les gouttes.

A part ça, je suis un garçon propre sur lui et sage (je te vois déjà rire sous cape); non fumeur, donc pas de tabac; pas d'animaux, donc pas de murs déchiquetés par des chiens et des chats furibards; pas de cochon d’Inde blasé, ni de serpent moqueur ou de rats qui creusent des galeries et fichent en l'air les canalisations et vont dire bonjour au voisin du dessous (ou du dessus); voilà tu sais presque tout: la surface ? Si tu me trouves un 40m2 à 300€ sur l’île de la Cité, je t'épouse. Là, tu t’interroges: « ce garçon ne serait-il pas vénal, par hasard? » Va, on appellerait ça un mariage de raison.

Si l’un de tes amis, cousins, ta mère, ta coiffeuse ou ton patron a ça pour moi, envoie-moi un e-mail à oh_le_beau_jour@hotmail.com. D'ores et déjà, je t'embrasse, Laurent.

*
avant d’adopter Albi, j’ai été bergeracois, prigontin, pessacois, bordelais, west-yorkshirer, putéolien, clodoaldien, parisien.

3 commentaires:

Julie a dit…

En vrai, je te trouve assez formidable, comme personne.

Laurent Delpit a dit…

ça y est, je rougis
tu es gentille :o)
merci pour ta fidélité
à + sur ton blog
bise albigeoise

Julie a dit…

Tu n'es pas obligé de passer sur mon blog tu sais, je conçois parfaitement que la vie d'une euhhh... fille de 18 ans ne soit pas des plus passionantes pour qui ne la vit pas avec moi ^^ Mais merci quand même... Et ne rougis pas :) c'est mérité, plus je viens et plus je suis impressionnée. Ca m'éclate qu'on puisse vivre ta vie "pour de vrai", je pensais que c'était un idéal - avec tout ce que ça comporte de subjectif - qu'on ne trouve que dans les livres, alors venir de temps en temps, c'est une sorte de bouffée d'espoir, ça redonne un peu de courage pour continuer à échaffauder la mienne : tout n'est pas vraiment comme dans mes cours de géo, y a encore des gens qui vivent qui parlent et qui aiment sans chiffres. Ce blog respire la culture, l'intelligence et l'humanité, j'aime.
Je suis partie loin là ^^ pardon, j'espère que c'est à peu près compréhensible...