8.6.08

on m'appelle grand organisator

Ce post-it illustre un parcours fléché (1h30 en voiture + 45 minutes à pied). J'avais 2 heures et quart pour passer chercher une ordonnance, des médicaments, des billets de train. Sans oublier les courses volumineuses à l'hypermarché. Un crochet par la boulangerie. Déposer mes emplettes à la maison. Boire un litre d'eau. Ramener la voiture chez Piquette de la Mothe d'Albi et rentrer à Pied par le Pont-Vieux et la place du Vigan. Un remontant? un p'tit verre de vin blanc sec et des pistaches.

Pour cause de surcharge cérébrale, je séchais depuis un bail. C'est dans le train m'emmenant à Toulouse hier soir que j'ai gribouillé ce "post". En face de moi, un gars brun, coupe effet saut du lit, la trentaine, lit Auto-Plus. Ses immenses jambes se calent où elles peuvent. A ma gauche, une dame d'un certain âge, au front large et au nez mutin, vêtue d'un tricot fantaisie, chausse ses énormes lunettes et lit Panorama "trouver Dieu dans nos vies".

Arrivé en gare de Toulouse-Matabiau, je noircis mon carnet moleskine tout en marchant - les détails, les détails : les baskets de la dame venant de Rodez, les yeux noisette et les oreilles décollées du jeune homme avachi, etc. Je manque me casser la marboulette.

Je m'extasie devant le nom de la boutique: le vélo sentimental.

13 commentaires:

Julie a dit…

(Faudrait que j'arrête d'envahir ton blog, je me dis ça à chaque fois, mais bon...) :s

Toi aussi, moleskinien (ça fait à peine snob dit comme ça ^^)? Il y a quelques années ils étaient complètement inconnus et maintenant on les voit partout, dans les pubs, les films, Poupées Russes et euh... Chroniques d'un scandale aussi je crois... Bref, je trouve que tu as une jolie écriture. J'aime bien aussi, regarder les gens à la dérobée dans le métro, mais en train c'est beaucoup plus drôle, avec le goût de l'aventure en plus... Je t'envie de voyager comme ça ^^
Bon, promis j'arrête, en plus il est tard.
Bonne nuit, à bientôt !

Laurent Delpit a dit…

ben non, faut pas t'empêcher d'envahir mon blog, il est aussi fait pour ça
bonne nuit... pour la prochaine nuit
je vais demander à Agathe si elle veut bien te prêter son ours en peluche, mais ça m'étonnerait

acedie a dit…

ici il n'y a pa de métro, allors j'use les terrasses des cafés...
Ton style d'écriture est très sympas, très frais.
au plaisir...

Laurent Delpit a dit…

bienvenuuuuuuuuuuuuuuuuue acedie sur mon blog
merci pour le compliment, je transmettrai à ma maîtresse de CP

au plaisir aussi :o)

Julie a dit…

Aaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaargh !!
1)T'as des penchants suicidaires cachés et tu sais pas comment les exprimer.
2)Tu n'es pas au courant que je me mue volontiers en tueuse assoiffé de sang quand la jalousie m'étouffe.
(rayer mention inutile)
Je te hais ! Cette chance ^^ je suis absolument raide dingue de Dr House, le reste t'as lu (j'ai seulement entendu parler de Philippe Caubère, je me renseigne =)Ah mais je vais passer ma vie à t'envier ! Stacey Kent... Elle parle le français à la perfection, non ? Enfin t'as l'air de te débrouiller en anglais...! J'en reviens pas ^^ J'ai rencontré Orlando (nan, le frère de Dalida, rêvons pas) et Guillaume Canet (beaucoup mieux ^^)une fois, pendant mon seul et unique passage à l'Etoile. Mais Grand Corps Malade et les autres... Waouh.
Je posterai une photo de mon ours à moi, Jules, n'arrache pas le sien à cette pauvre gosse ! Merci au fait ^^
Euh... je bats encore des records de longueur, sûr que c'est pas grave ?
Bisouss, à tres bientôt !

Lucie a dit…

IL se passe des choses bien étranges sur le trajet de Toulouse...

En tout cas, c'était sympa de te revoir, même si bref et au milieu de plein de gens ;-)

F@bF@b a dit…

C'est vrai que c'est sympa "le velo sentimental".
Merci de m'avoir choisie comme amie dans le blog-it express. Un premier coup d'oeil ici m'indique que je devrais m'y plaire.... je reviendrai donc ! Je vais de ce pas te renvoyer l'ascenseur !

lili a dit…

tu as l'air d'aimer Etaix et Tati alor à ne pas louper :
http://www.lechoixdeslibraires.com/livre-47215-etaix-dessine-tati.htm
une merveille de livre (je l'ai et je connais les auteurs, c'est de la grande qualité !)

Ardalia a dit…

Tiens, c'est marrant, chez moi, on dit la "margoulette". Mais, à l'arrivée, les bleus sont les mêmes...

Michel a dit…

Margoulette et margoulin
Bonjour,
Les mots du jour sont margoulette et margoulin.

La margoulette est un terme vieilli et familier pour parler de la figure d’une personne. Aujourd’hui on emploierait plutôt le mot gueule.
Vous le retrouvez dans l’expression se casser la margoulette, que j’ai bien envie de démocratiser…
Un margoulin, en revanche, est un individu peu scrupuleux, qui fait de petites affaires et plus spécifiquement en bourse un spéculateur sans envergure.


Tu as vu comment je me la pète ?
Suis passé à la librairie samedi en espérant te voir ? Laurent , lui dans le train .

Bises

Laurent Delpit a dit…

c'est drôle ça : 2 commentaires quasiment simultanément pour corriger mon erreur / ben, comme quoi on en apprend tous les jours

@ Michel, merci pour tes lumières, c'est bête ça... t'aurais dû m'envoyer un message! on s'est loupés! mais j'étais tellement charrette (le suis encore) que j'ai zappé l'après-midi signature et opté pour le dîner (arf arf arf)
tu aurais dû saluer Nicole ou Claudio ou la grande Cathy (a-do-ra-ble libraire et femme formidable)

@ Ardalia
t'as vu ça comment tu t'es faite coiffer au poteau (faite? fait? j'sais plus moi, j'suis en pleine correction et mon cerveau affiche complet)
bienvenue sur ohlebeaujour Ardalia, c'est joli comme chou (ça dépend desquels)

@ Lucie
bon, je lui ai répondu via facebook, ça s'est fait ^^
j'étais assis à côté d'elle au resto et on n'a même pas pu papoter, rhaaaaa là là

@ Julie
Orlando? non mais quelle horreur!!!
je repasserai par là + tard (t'as pas de chance... fô vraiment que je me remette au boulot là) et puis, pour répondre à ta question qui répondait à la mienne de question, on passera par le mail, on se comprendra mieux (j'me comprends ^^) bizzz la miss

@ f@bf@b, merci pour l'ascenseur
et au plaisir de te retrouver par ici
itou pour Lili
effectivement magnifique livre que tu pourras m'offrir pour mon anniv' (mince il est passé, [22 mai] tu as de la chance) car il ne figure pas dans ma bibliothèque

St Loup a dit…

"margoulette et margoulin" j'ai adoré ces mots -formidable l'explication de Michel-.
En même temps, elles font rêver des personnages de Beckett...
Bravo Laurent. On a voyagé avec toi grâce à ton récit.

Julie a dit…

Idem ! Alors je retire ce que j'ai dit : c'est pas parce que tu passes pas le bac que t'as pas le droit d'être débordé. Bon courage alors, je vais essayer de faire de même (bosser et m'abstenir de surfage)
Bonne nuit, ô compagnon de galère !
Re-bon courage et à dans quelques jours,
Bisousss

PS : sors d'une séance de Dr House intensive, c'est tellement dur à croire qu'il soit charmant dans la "vraie vie" ! Attends-toi à un interrogatoire en règle quand j'aurai le temps ^^ Bisouss