6.6.07

la colonne brisée


La Colonne Brisée, par Frida Kahlo (1944) (collection particulière)
Sous le croquis de son tableau La Colonne Brisée (où elle montre sa colonne vertébrale sous la forme d'une colonne grecque fracturée), elle note: "Attendre, avec l'angoisse secrète, la colonne brisée et le regard sans limites. Sans bouger, sur le vaste sentier, et mouvant ma vie cerclée d'acier."



2 commentaires:

Julie a dit…

Du film, vu il y a longtemps, il y a une image que j'ai gardée, l'eau du pinceau qui se superpose à la larme qui coule de l'oeil, de ce tableau-là, justement. J'aime.

Laurent Delpit a dit…

je n'ai pas vu ce film
je ne connais que certaines de ses oeuvres et quelques bouts de sa vie tragique