3.2.08

un coup de jaja


C'est bizarre, je me crois dimanche... mais que j'suis nouille! C'EST dimanche!

Je bois un verre de Côte de Gascogne acheté @ mon caviste (Olivier, place du Maquis à Albi) pour me donner du coeur à l'ouvrage. Je travaille. J'ai pô envie. Eh oui, je n'ai ni RTT ni congés payés, mais je ne me plains pas. J'aime mon métier, je traduis (sous un pseudonyme, na!) et j'apprends à écrire.

L'éVéNEMENT du week-end qui occultera la tragédie que vivent les Tchadiens: non, non, je n'évoquerai pas NS & CB. Parlons de ce qui compte: les ressortissants français qui seront évacués de N'Djamena. Rassurez-vous, ils vont bien. Les forces militaires françaises présentes sur place laissent faire (c'est en gros, l'(in-(action) que préconise notre cher B Kouchner... où est passé l'activiste d'antan?) Comment vont les Tchadiens? L'histoire ne le dit pas. OK. Je ne vais pas m'étendre sur le sujet. La politique étrangère n'est pas mon domaine (d'aucuns diront: tu n'y connais rien)... mais je m'y intéresse.

Qu'est-ce je bois? Du rouge. Un Jolibert, un vin rond et fruité.

A propos de L'éVéNEMENT, il n'y a guère que Paul Amar qui s'exprime avec discernement, sérieux, pugnacité et pose les vraies questions. Chers journalistes et élèves en école de journalisme, prenez-en de la graine et regardez REVU ET CORRIGE sur France5 le samedi à 19h en direct, rediffusion le dimanche à 13h15.

Sans transition, comme dirait ma voisine (qui dit aussi qu'y a plus d'saison ; il paraîtrait qu'elle a demandé 500 000€ de dommages et intérêts et lui un euro symbolique ; vous saviez que le voisin était ho-mo-sex-xuel?) :
j'ai devant mon coeur ébaubi une magnifique peinture,
un portrait abstrait très coloré que je vous montrerai
un jour
mon oeuvre d'art-mour.
Tiens, un coup de jaja, je bois au divorce de... Mais quelle mauvaise langue, celui-là! Non, moi j'vous dis qu'il prépare un coup de Trafalgar. Je dis c'que je pense. Je n'ai pas forcément raison. J'emprunte les mots de Michel de Montaigne (maxime qu'affectionne Miklos) : "Je donne mon avis non comme bon, mais comme mien."

Bon, y a la daube (de fondantes joues de boeuf en daube mitonnées par Mado, la mère universelle) qui taquine mes narines. A+

2 commentaires:

Miklos a dit…

Hum, un divorce annoncé ? Pourtant Duquesne « ne peut pas l'affirmer », elle.

Laurent Delpit a dit…

Je vais aller lire ce que dit cette dame. Je n'annonce pas, je conjecture: un mariage sur ... combien déjà? finit en eau de boudin. Pourquoi celui de N & C dérogerait-il aux statistiques?