3.4.08

Horton



Nicole et moi décidons d'aller voir un dessin animé - pardon, un film d'animation. L'éléphant Horton nous a séduits. Nous nous sommes marrés comme des baleines (des pachydermes), nous sommes retombés en enfance. Une seule séance aujourd'hui à 18h30. 4 spectateurs. Film "à partir de 6 ans". 4 adultes dans la salle. Mignon, drôle. Seul bémol, cette manie de finir en chanson...
Je suis fan du personnage dénommé Cathy, du monde habitant ce grain de poussière.
Mention spéciale au moment pastichant l'univers des mangas: un pur délire.

A part ça? Le pouvoir d'achat? Tu n'as pas vu Envoyé Spécial? Le petit producteur vend sa salade à perte: 0,22€ (elle lui coûte O,30€), elle est vendue 0,95€ en grande surface. Y aussi ces hallucinantes marges arrières (0,50€ uniquement pour bien placer deux tranches de jambon dans le rayon). Les hypermarchés font la loi. Et qui est-ce qui trinque? Les pauvres couillons que nous sommes... et les petits producteurs évidemment!

3 commentaires:

Julie a dit…

Et les pauvres couillons qu'ils sont, ces pauvres cultivateurs de feuilles de chous... ?
Eyt que seraient les walt disneys ou équivalants sans leurs merveilleuses et kitchissimes chansons ?

(Je crois que je deviens accro à ce blog)

Laurent Delpit a dit…

bonsoir Julie
être accro, attention! tu as encore de la marge avec les 184 messages que j'ai écrits depuis deux ans.
Comme dirait l'autre (JC) (que je regretterais presque) putain! deux ans!
question subsidiaire? comment es-tu tombé sur mon blog? ça m'intéresse de savoir qui le lit.
bonne soirée & bonne nuit
Laurent

BBB a dit…
Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.