24.4.08

merde !

Suite et fin des ennuis de l’ami Paul, ami de mon ami Gabriel, avec Electrabel (nouveau fournisseur par défaut de tous les Bruxellois). Si tu parviens à ouvrir ces deux documents (clique pour agrandir), tu constateras qu’ils réclamaient une somme mensuelle avoisinant ou dépassant les 3000€, alors qu’il n’en dépensait environ que 50. L’affaire a duré, duré, duré mais il a résisté et… gagné. Heureusement pour lui… 42907,34€ ça fait quand même… attends… j’attrape ma calculatrice : 42907,34 que multiplie 6,56957 = 281882 francs (français). Avec ça, je m’achète un petit studio à Paris. Ah, oui… faut que je te dise : je cherche à louer un appartement et j’aurai besoin de ton entregent.

Paul a eu maille à partir avec quelque société qui tardait à lui envoyer une simple facture. Il en avait ras les couettes de passer coup de fil sur coup de fil. Oui, oui, on vous l’envoie. Tu parles… Il a fini par leur faxer sa demande, 10 fois le même fax. Et dans la demi-heure, Paul recevait sa jolie petite facture dont il s’est joyeusement acquitté. Euh... pas celle d'Electrabel, une autre, gentillette, raisonnable.

2 commentaires:

Fabien D. a dit…

ça faisait longtemps que je n'avais pas fureté sur ton blog (ok, je ne suis pas très productif au travail mais j'ai avancé plein de choses déjà et en fait je recycle quasiment tout dans mon boulot surtout les rencontres avec des gens intéressants) aujourd'hui j'en ai lu de larges bouts et j'ai apprécié ce moment.
Marrant l'anecdote d'Alex Taylor dont un autre copain (un autre Laurent, d'ailleurs)m'avait dit qu'il l'avait croisé sur un site de rencontre...Bon moi, je ne l'ai jamais trouvé attirant (je ne me marie qu'avec des femmes indigènes jamais avec des mâles étrangers, question de principe) mais grâce à lui je sais prononcer "Monthy Python Flying Circus" et lui en suis reconnaissant, il a vraiment l'air d'une grande élégance le bonhomme et tu es un grand malade, jolie rencontre.

Ca ne coûte pas grand chose de dire aux gens qu'on les apprécie, on ne s'est pas vus souvent mais je sais que c'est chouette de te lire ou de boire un verre avec toi.

Bref à la prochaine, fais moi signe si tu passes à Bordeaux

Laurent Delpit a dit…

content de te lire itou mon bon fabien
je suis un grand malaaaaaaaaadeeeeeeee, complètemeeeeeeeeeent malaaaaaaaaaaaadeeeeeeeeeee

et si tu veux toujours de ma compagnie, oui on le boira ce verre
à Bordeaux ou ailleurs

baisers chastes (n'aie pas peur)