23.6.08

requêtes google (1)


Je fais mon miel de certaines requêtes. Par exemple, un internaute pianote « bidule vert pomme » sur un moteur de recherches,
et Google lui propose ses résultats. Je ne résiste pas à l'envie de partager avec vous la recherche "anonyme" de cet après-midi:
« j'ai soigné et nourri un moineau blessé pendant 15 jours, il va très bien. Puis-je le relâcher dans la nature ou est-ce risqué? »
Et ce monsieur (ou cette dame) a atterri sur mon blog.

C'est vrai qu'il y a quelques moineaux qui sautillent sur ohlebeaujour,
et notamment sur l'extrait du roman de mon amie Nicole Hibert.

11 commentaires:

antigone a dit…

Bonjour ! Ces recherches là, souvent drôles, recèlent sans doute quelques déceptions... J'imagine parfois l'énervement derrière l'écran !!
(ps : je suis heureuse d'avoir découvert ce blog via blog-it !! A bientôt !)

F@bF@b a dit…

C'est vrai que c'est marrant de voir comment les internautes aterrissent chez nous parfois....

Nycouette a dit…

certaines requêtes sont bien drôles (et oui j'en rigole devant mon écran ^^) et on se demande parfois pourquoi ces personnes ont atterris sur notre blog...
les gens ont également beaucoup d'imagination quand ils vont sur un moteur de recherche ! o_0

Maxie a dit…

Un p'tit coucou : je t'invite à poursuivre une chaîne .... ça te dit ?

http://abrutid-chien.hautetfort.com/archive/2008/06/19/note-culinaire.html

Concernant google = j'ai pas mal de recherches "d'abrutis" qui arrivent chez moi. Je l'ai bien cherché, je sais.

j'aime la vie a dit…

C'est une façon très drôle d'arriver sur des blogs que peut-être nous n'aurions pas connus d'une autre manière, je m'amuse parfois à taper n'importe quel mot et les découvertes sont parfois surprenantes......

Christie a dit…

En tout cas la ballade peut-être très sympathique !!

bénédicte a dit…

Oui bah rigole pas mais j'ai le même problème avec un mulot. Ca fait depuis cet hiver que je l'héberge.
Alors je fais quoi, je te le demande hein...
Je le relâche dans la nature ou c'est risqué ?
:D

Anonyme a dit…

La majorité des gens qui aboutissaient sur le blog de l'un de mes amis le faisaient en recherchant : "jeunes hommes poilus".... Et non, ce n'est pas un blog porno! Il y a aussi eu l'histoire de l'accident diplomatique (intra Université de Montréal on s'entend!) évité de justesse suite à un de mes commentaires ou j'insultais une fille... ladite fille (on a jamais vraiment pu vérifié l'information, mais qui d'autre que soi-même pour rechercher un nom inconnu sur le net?) avait accédé à ce commentaire en tapant son nom! Heureusement, comme présentement, parce que j'ai un cerveau de caniche et que je ne peux retenir mes mots de passes/utilisateurs, j'étais involontairement resté anonyme. Après excuse et ablation(?!?) du commentaire en question mon honneur était sauf et j'ai appris ma leçon pour les siècles et les siècles et n'écrirai plus jamais le nom complet de PERSONNE sur un blog!

Dominic

Laurent Delpit a dit…

@ Antigone
pauv couillon que je suis n’a pas pensé au petit moineau et au désarroi de son sauveur ; bienvenue sur ohlebeaujour à plus comme dit la musaraigne

@ f@bf@b, nycouette
c’est vrai qu’il y a matière à écrire

@ maxie
désolé, mais les chaînes et moi ça fait vingt-deux ; je ne ferais pas de jeux de mots à deux balles…
c’est vrai que d’abrutis attirent les abrutis, tu ne serais pas un peu maso ?

@ j’aime la vie
oui, les joies de la grande toile mondiale ; chacun cherche son chat et parfois trouve un chou, une plateforme pétrolière
@ christie
merci & bise ^^

@ bénédicte
garde-le ton mulot, il peut te tenir compagnie pour les nuits sans sommeil

Maxie a dit…

"Abruti" dans le nom de mon blog, c'est expliqué dans ma page "à propos". Et quand j'ai crée mon blog, la blogo c'était de de l'Hébreu, pour moi (si j'avais su pour les recherches par mots clés, j'aurais choisi quelque chose du style "j'suis formidable").

Dommage pour la chaîne culinaire : en ta qualité d'artiste, tu aurais pu nous épater par quelques trouvailles .... à l'instar de ce copain saxophiniste et flûtiste de jazz que j'ai connu dans une autre vie et qui adorait inventer des recettes de sorbets. Il y en avait eu 2 : sorbet au boudin noir (infect à manger, selon ses dires) et sorbet aux rillettes (quand il a vu l'aspect, il a renoncé à goûter). Un piètre cuistot mais un musicien formidable. Ahhhh !!! Ces musicos !!!

Laurent Delpit a dit…

@ Dominic
à propos de l'incident diplomatique: c'est vrai qu'il faut être prudent sur le net, TRES prudent. Ton cerveau de caniche est le bienvenu sur mon blog!

@ Maxie
épater par quelque trouvaille? peut-être... pas sûr... encore faut-il que je sois inspiré, ce qui n'est pas le cas en ce moment.