1.12.08

crache ton venin, ton amour ou ton rire


Jérôme Cabot s'est dénoncé (lire ici) sur un cliché d'Ariane Ruebrecht.

Je relaie ici les infos que m'a envoyées Jérôme (JC) à propos des scènes slam alentour.

Scènes slam de la semaine :
- au Bar le Jour de fête mardi 2 décembre à 21 h (61 boulevard Soult, à Albi) animée par votre serviteur (JC)
- au bar des Sports, à Rabastens, vendredi 5 décembre à 19 h (votre serviteur (JC) n'y sera peut-être pas)
- au bar associatif L'Ibère familier, à Graulhet, samedi 6 décembre à 20 h, animée par votre serviteur, en première partie de No Bleu

A un des ces trois ?


mardi 02 decembre :
soirée SLAM !
Scène ouverte animée par Jikabo (JC)

Le slam, qu'es aquò ?

Une scène slam, c'est une scène ouverte, vrac poétique, brocante du texte autoproduit. Une auberge espagnole de la tchatche. Son but, c'est la diffusion vivante de textes originaux, voire improvisés, à une seule voix, sans instrument, sans accompagnement, sans décorum : seulement un texte et une voix (aidée d'un micro). C'est un dépouillement, une simplicité qui permet une participation spontanée, brute, amateur.

Car tout le monde est orateur, oratrice. Chacun chacune est invité à venir dire, déclamer,
chuchoter, fredonner, incarner, improviser un texte original, historiette, coup de gueule, fable,
fragment de vie, poème. Tous les mots sont permis (il est juste préférable que les textes ne soient pas trop longs). Le public est réceptif, complice. de toutes façons, il sait que la fois d'après, c'est lui - c'est toi qui causes : la scène n'est pas étanche, pas réservée, elle t'attend, elle te tend les bras (c'est une image).

Alors viens slamer, viens nombreux, et crache ton venin, ton amour ou ton rire. Crache tes maux. Crache tes mots. Que les langues se délient. Que des voix sortent de l'ombre. Que les oreilles frétillent. C'est la mise en pratique de la phrase de Lautréamont: « La poésie doit être faite par tous. Non par un. » Une poésie pour laquelle où l'on parle, quand on parle, à qui l'on parle, ne sont pas choses anodines.
Une poésie - dans le sens le plus noble du terme - « de circonstance ». Ni un art élitiste. Ni un art d'artistes. Au contraire. Un art extrême, exigeant et démocratique, simple, brut et viscéral.

...1 TEXTE DECLAME = 1 VERRE OFFERT !!!... VENEZ NOMBREUX AVEC VOS TEXTES ET VOTRE GOUAILLE!!!...

2 commentaires:

Anonyme a dit…

je vous recommande de decouvrir un magnifique site qui parle de leboncoin

Anonyme a dit…

I like use viagra, but this no good in my life, so viagra no good.