30.7.08

« Ranger » les poules…


Les poules et les coqs sont réveillés bien avant moi ; ils attendent que je leur ouvre la porte. Les « poussins ados » sont 10 ; tous les jours, je les compte, car ils se font la malle. Ils doivent avoir trois mois. Au fond du poulailler, une poule, un coq et leurs trois nourrissons sont à l’écart. Ils sont peinards. Mon père leur a bâti leur propre cabane en bois. Ca en fait du monde à nourrir, abreuver, « ouvrir » et « fermer » matin et soir. Et les œufs à cueillir, tout chauds quand je les vole à leurs mères. Une poule rechigne à se séparer de ses futurs rejetons. Bon prince, je lui laisse son œuf de tourterelle qu’elle s’échine à couver.

13 commentaires:

F@bF@b a dit…

tu as l'air de t'eclater chez les poulets !

Tarnouille a dit…

Eh bien avec autant d'attention on ne peut pas dire qu'elles soient malheureuses les poules.

Laurent Delpit a dit…

pour info, mes "posts" ne sont pas toujours synchrones avec ma vraie vie
je sème mes photos de poules périgordines alors que je suis albigeois et bientôt parisien

@ fabfab & tarnouille
je les ai même baptisées (cf. quelque part, dans les bas-fonds de ce blog)

F@bF@b a dit…

Yvette, Valerie, Claudette ....
Bon moi je cherche un nom pour une tortue (male) ....

tarmine a dit…

ça n'existe plus, les oeufs en bois ou en platre qu'on mettait dans les poulaillers?
et tu manges tous ces oeufs tout seul??? nooon?????

Laurent Delpit a dit…

@ fabfab
bravo! ça c'est une lectrice fidèle! un énorme bisou pour la peine!

@ tarmine
si, ça doit exister, mais mes parents ne font pas vraiment dans l'élevage, c'est un poulailler familial et les poules n'ont pas l'air d'être malheureuses. Pour les oeufs, mes parents en distribuent aux tantes, aux oncles, aux voisins.

Cantabile a dit…

Hello les poules !

Mmmmm un bon oeuf coque tout frais...

Laurent Delpit a dit…

@ cantabile

côt côt côt côt

môa ce que je préfère, c'est les oeufs pochés et les omelettes bien baveuses
mais c'est vrai qu'un p'tit oeuf coque tout frais sorti du cul de la poule...

ysa a dit…

J'aime entendre le chant du coq. On en a un pas loin mais j'ai l'impression qu'il est un peu décalé, il chante à n'importe quelle heure du jour....à moins que ça soit normal, je n'y connais rien aux coqs...

hachiko a dit…

je découvre ce blog avec un grand sourire aux lèvres. mes parents avaient un poulailler d'une trentaine de poules, je m'en suis occupée de temps en temps, "ouvrir, fermer, matin et soir" et régulièrement rattraper l'un des deux coqs qui se barrait inévitablement dans le box des chèvres... l'eau y était meilleure... de bons souvenirs ! merci :)

Laurent Delpit a dit…

@ Ysa
ça, je ne peux pas te dire
en revanche, je sais que le coq m'a parfois réveillé à trois heures du mat
avait-il bu?

@ hachiko
bienvenue sur mon blog !!!
content de raviver chez toi certains souvenirs

Nicolas a dit…

Je me souviens avoir entendu ma mère dire que, toute gamine, elle allait bercer les poules, le soir, en leur glissant la tête sous l'aile... C'était, semble-t-il, une pratique courante dans le monde rustique de jadis... T'es-tu frotté à ce genre d'exercice ? ;-)

ohlebeaujour a dit…

@ Nicolas
bercer les poules, comme c'est joli
moi? comme je n'étais pas très poulophile, j'arrivais sur les coups de 21h et des poussières, et poules et coqs étaient bien rangés, chacun à sa place, il ne me restait plus qu'à fermer la porte